Parmi ceux qui ont construit une maquette Agora un grand nombre a sans doute essayé d’expliquer aux autres leur passion pour le modélisme, ce qu’ils font lorsqu’ils disparaissent de la circulation pendant des heures, et pourquoi ils sont si fiers du résultat fini. Nous, les modélistes, comprenons le plaisir inhérent qu’il y a à connecter adroitement et de manière complexe des pièces minuscules pour produire une reproduction sophistiquée, à l’échelle, d’une voiture ou d’un personnage que nous admirons beaucoup. Mais comment décrire cette obsession à des gens non initiés et expliquer ce qui différencie une maquette Agora d’un kit comme Airfix, par exemple ? Les petites maquettes en plastique et celles en métal, plus grandes, sont toutes des « maquettes à l’échelle », et pourtant, elles n’appartiennent pas vraiment à la même catégorie et n’attirent pas le même type d’amateur.

Nous nous sommes dit qu’il était temps d’expliquer pourquoi les « maquettes grand format » sont vraiment différentes…

Les kits de maquettes traditionnelles proposés par les sociétés comme Airfix et Tamiya sont fabriqués en plastique. Les pièces minuscules se présentent généralement sur une grappe avant d’être poncées et collées ensemble. Une grande part du plaisir associé à ce type de modèle réduit vient souvent après : la peinture, la modification et la création de dioramas spectaculaires, réalistes pour mettre la maquette en valeur. Les résultats peuvent être époustouflants.

Model Tank

Diorama du M4 Sherman de Tamiya, réalisé par Scott T. Hards. Lire l’article complet ici : here.

Et c’est en effet là que les maquettes à l’échelle ont débuté pour l’équipe d’Agora. Beaucoup d’entre nous ont commencé à construire des maquettes comme le Spitfire et le char Tigre. Toutefois, le montage de ces maquettes, et leur peinture exige deux ensembles de compétences très différentes. Un grand nombre de créations ayant requis des heures de montage, se voient abandonnées par manque de talent artistique, et sont placées dans un placard dédié aux objets personnels précieux d’où nous savons qu’ils ne ressortiront jamais, mais dont nous n’osons pas nous débarrasser… Pour ce qui est de la peinture des carrosseries, nous savons parfaitement qu’il faut des équipements professionnels pour obtenir un résultat égal, même vaguement satisfaisant. Si vous possédez ce savoir-faire, tant mieux ! Nous ne vous retenons pas. Nous admirons votre talent, vraiment !

Mais si vous n’avez tout simplement pas la patience de peindre, ou si votre pinceau fait ce qu’il veut, refuse de coopérer au projet créatif que vous aviez en tête ? Cela commence à expliquer ce qui différencie les maquettes grand format. Ces dernières n’exigent aucune compétence artistique ni le moindre coup de pinceau. Elles sont compliquées, certes, et vous pouvez toujours apprécier la précision chirurgicale requise pour assembler les pièces minuscules. Il se pourrait même que vous ayez besoin de lunettes grossissantes ! Mais les pièces sont fabriquées en usine et fournies déjà peintes, exactement comme le modèle d’origine de taille réelle.

Tableau de bord de la Cobra 427 SC d’Agora Models à l’échelle 1/8 pendant la construction. Vous voyez ici les détails minuscules des cadrans et boutons qui reproduisent les mêmes détails que le modèle d’origine de taille réelle.

 

La Super Snake GT500 de Shelby à l’échelle 1/8 a fière allure avec sa peinture Wimbledon White et ses triples rayures légendaires.

Les maquettes grand format sont également composées d’un nombre considérable de pièces en métal et leur montage se fait à l’aide de vis plutôt que de colle. La coque du Bismarck, par exemple, est entièrement composée en métal, tout comme le bastingage. Cela nous permet de produire des pièces avec une précision incroyable, qui s’assemblent parfaitement, et d’obtenir une finition peinture extrêmement réaliste. Le résultat est une maquette aussi proche que possible de son original à taille réelle.

La coque en métal du Bismarck lui confère un assemblage parfait

Leur grand format permet aussi d’intégrer l’électronique, comme les feux et les avertisseurs. L’idée est de s’approcher autant que possible du modèle original de taille réelle, avec des fonctionnalités en plus pour stimuler les cinq sens et apprécier le résultat. Cette plus grande taille et l’utilisation du métal créent une maquette dont le poids est très satisfaisant, de qualité hors pair, que l’on peut exhiber avec fierté.

Difference in scales of model cars

Maquettes de Mustangs Shelby de 1967 à différentes échelles. L’échelle 1/8 d’Agora permet d’inclure l’électronique pour avoir des phares et un klaxon qui fonctionnent.

Les fondateurs d’Agora Models, James et Liam, peuvent être à juste titre considérés comme les créateurs des maquettes grand format. C’est eux qui ont conçu les premières maquettes du secteur des modèles réduits. Plusieurs décennies plus tard, ils ont fait progresser le concept de maquettes à l’échelle au-delà du concept souvent frustrant et lent des modèles réduits pour répondre à la demande d’une approche plus spécifique, plus rapide et plus souple qu’exige la réalisation de maquettes grand format.

Agora Models souhaite accueillir tous ses membres…

… dans le berceau des maquettes grand format !

Leave a Reply